La décision n’ pas été simple à prendre, Mexique, pas Mexique ? Si oui, quelle région ??? Bref, il ne me reste « plus » que 7 mois de voyage environ, et j’ai vraiment envie d’atteindre Ushuaia en Février, donc il faut faire des choix sur l’itinéraire.

Après avoir consulté l’avis de plusieurs voyageurs, et réfléchi sur la question, j’ai décidé de voler jusqu’à Mexico City, et de me concentrer ensuite sur les états de Oaxaca et Chiapas. Donc voilà, après ces petites précisions, me voici arrivée, où plutôt débarquée à Mexico.

11/8 Arrivée Mexico City et 1ère impressions

Oui, débarquée c’est le mot juste, car habituée à voyager par voie terrestre, le trajet, qu’il soit en bus ou en train permet d’avoir un 1er aperçu du pays, que ce soit au niveau des paysages, ou des personnes… Une des raisons pour laquelle j’aime voyager en transport local…

Ok passons : Mexico City. Après avoir fait le plein de Pesos à l’ATM de l’aéroport, et oui, nouveau pays, nouvelle monnaie, et nouvelle conversion à apprivoiser, direction le métro pour gagner mon auberge dans le centre historique.

A l’arrivée, je découvre une auberge typique sud américaine : sur plusieurs étage, avec cour centrale… Très sympa ! Une rapide installation, et je redescends aussitôt dans un resto pour le dîner. Car je n’ai rien mangé depuis le petit déjeuner, pris ce matin à l’aéroport de Sacramento ! Au menu, mes 1er vrais tacos, et bien sur, une frozen Margharita ! Après tout ça, un peu de lecture, et il est temps d’aller me coucher et essayer de dormir.

 

12/8 Free walk tour et musée de l’Anthropologie

Ce matin, l’auberge organise un free walk tour, une bonne occasion d’avoir un aperçu de Mexico avec quelques informations. Nous démarrons donc par le célèbre Zocalo, une des plus grandes place du monde. Celle-ci est entourée du Palais du gouverneur au sud, du Palais National à l’Est et de la Cathédral au Nord. Et pour les JO 2 grands écran géants ainsi que des chaises sont installées sur la place, afin de suivre les événements, sympa !

Nous poursuivons ensuite dans le quartier historique, y découvrons de beaux bâtiments et apprenons un peu l’histoire du Mexique. La balade est intéressante. Nous visiterons également un restaurant populaire, à l’architecture très traditionnelle, la poste qui est juste magnifique, plusieurs église et verrons le palais des beaux arts !

Retour ensuite à l’auberge, je dois trouver l’ambassade des USA, car le formulaire qui m’a été remis à l’entrée (par voie terrestre sans ESTA) devait être remis à un douanier à la sortie du pays. Mais pas de douane entre les USA et le Mexique à l’aéroport. Sur le formulaire, il était stipulé que l’on devait le remettre à la compagnie aérienne, mais personne n’en a voulu. Ce papier prouve ma sortie du territoire, sans ça, je pourrais avoir des problèmes pour retourner un jour aux USA, donc autant régler ça. Bref, je trouve l’ambassade, et la on m’explique qu’ils ne peuvent pas l’accepter, mais que je dois le retourner à une adresse spécifique avec ma carte d’embarquement, pour prouver ma sortie du territoire… Au moins, je sais comment régulariser.

Après ce détail, je me balade un peu dans la rue de l’ambassade jusqu’à l’Ange de l’Indépendance. De là, je décide de pousser jusqu’au musée de l’Anthropologie, où je passerai une bonne partie de l’AM. Un retour à l’auberge et une petite soirée au bar roof top, puis dodo !

 

13/8 Au hasard des rues…

Aujourd’hui, j’ai décidé de me balader en ville et particulièrement autour de Zocalo. Je visiterai la Cathédral, puis ferai un saut au Templa Mayor, mais le tarif de la visite ne me semble pas valoir le coup. Je marche et découvre les rues alentours, puis visite le Palais National, très sympa, surtout son expo temporaire, avec de magnifiques tableaux d’art moderne.

Retour dans la rue ensuite. J’erre sans but précis ici et là, attrape un cliché de temps en temps, admire toutes ses façades style coloniales… C’est agréable de marcher sans but précis, et de tout simplement admirer ce qui nous entoure. Je découvrirai un peu par hasard un marché artisanal très coloré, très sympathique, le mercado de la Ciuadela. On y trouve de l’artisanat Mexicain d’un peu tous les endroits du pays, et les produits semblent de très bonne qualité. Ici règnent en reine les fameuses Calaveras, ces têtes de mort multicolores : en papier mâché, en céramique et autre…

Je prends ensuite le chemin du retour, et découvre un autre marché, el Mercado de Pugibet. Marché traditionnel cette fois : fruits, légumes, viandes, poissons et fromages !!! J’y ai même vu du morbier ! Mais vu la chaleur, et que rien n’est au frigo, je n’ai pas voulu tester… Me suis contentée d’acheter une baguette, et un de mes fruits préférés : le Guyabana, découvert aux Philippines. Ensuite, retour à l’auberge et soirée au roof top avec d’autres voyageurs. Litre de margharita, Corona… Bonne soirée !

 

14/8 Musées d’Art Moderne et université

Ici au Mexique, beaucoup de musée sont gratuit le dimanche. Du coup, pour aujourd’hui, j’en ai repéré 2 qui m’intéressent dans le Routard 2016 que j’ai trouvé à l’auberge : le Musée d’Art Moderne (MAM, comme moi, lol), et un autre qui se trouve à l’université. D’abord direction le MAM, expo sympa, même si un peu déçu car le musée n’est pas très grand. Bref, je suis contente de ne pas avoir payé, direction ensuite l’université pour le musée Universitaire d’Art Contemporain (MUAC). Je me balade un peu sur le campus, puis trouve le musée, mais là, fermé le dimanche !!! Merci le routard qui m’annonçait un ½ tarif le dimanche… Bref, tant que je suis là, j’en profite pour aller me balader vers le stade Olympique. Celui a une forme de volcan assez spectaculaire ! Ensuite, retour sur le centre historique. Je découvre la rue des papeteries, et assiste à un spectacle que je ne ‘ai jamais vu auparavant : rentrée scolaire oblige, des centaines de marchand ambulants ont pris place dans la rue, et tout le monde y va de sa liste de fourniture scolaire… Une foule démentielle ! Je pensais pas que ça pouvait exister… Bref, un retour dans la rue de mon AJ au calme, histoire de déguster une bière avant de manger. Soirée calme ensuite !

 

15/8 Site archéologique de Teotihuacán

Pour ma dernière journée à Mexico, je ne voulais pas partir sans avoir vu cette zone archéologique. Ma 1ère en Amérique Centrale.

La cité de Teotihuacán fut construite entre le 1er et 3ème siècle, et fut une des villes les plus importantes d’Amérique entre l’an 150 et 550. Voilà pour un peu d’histoire. Aujourd’hui, ce qui attire surtout le visiteur sont ses 2 pyramides : Pirámide de la Luna y la Pirámide del Sol.

La pyramide du soleil, est très impressionnante, on y grimpe au sommet (65m de haut) par un escalier très raide, mais de là, le point de vue sur tout l’ensemble est somptueux.

La pyramide de la Lune, qui se trouve au bout de l’axe nord-sud qui traverse la cité (La Calzada de los Muertos) est tout aussi fascinante, même si moins imposante. Au fur et à mesure que l’on s’en approche, on se rend compte que celle-ci a été construite juste dans l’alignement de la montagne qui se trouve derrière, et petit à petit, celle-ci disparait derrière la pyramide, impressionnant ! Ici, on ne monte que jusqu’au 1er niveau, mais on se trouve dans l’axe de la Calzada de los Muertos, et la vue n’en est pas moins impressionnante.

Après cela, je visiterai El Palacio de Quetzalpapaloti ainsi que El Conjunto de los Jaguares. Ruines plutôt bien conservées dans lesquelles on peut admirer quelques fragments de fresque ayant résistés au temps… Un rapide passage par le musée, puis je finirai la visite par la Ciuadadela et el Templo de Quetzalcóatl.

Retour ensuite sur Mexico pour ma derrière soirée, demain, direction Oaxaca de Juarez !

 

About the author: snookmam

Un commentaire

  1. salut cyndy c est Lulu contente de voir que tout va bien tu me fait rever
    profite bien bisous a+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *