Après un long vol de nuit pour traverser les US  (enfin surtout une longue escale à Minneapolis au milieu de la nuit), c’est un peu la tête en vrac que j’arrive à New York. Mais peu importe, cette ville a le don de réveiller les plus endormis. Et comme c’est mon second séjour à la grosse pomme, c’est sans hésiter que je retourne à l’AJ Hostelling International d’Amsterdam Avenue. Je reprends donc assez facilement mes marques 😉 Plus »

Après Vegas et Los Angeles, je me dirige cette fois vers une autre ville de Californie. Celle connue pour son célèbre pont. En ce qui me concerne, j’y vois surtout la porte d’entrée à Yosemite, d’autant que j’y suis invitée pour un trip de 5 jours par Storm, Anglaise rencontrée à Los Angeles. Du coup, San-Fransisco ne sera qu’une étape pour moi, et j’y passerai peu de temps, à flâner un peu dans les rues, mythiques elles aussi, compte tenu de leurs physionomie… Et je peux dire qu’arpenter la ville à pied, c’est bon pour les fesses !!! Plus »

Ce matin, c’est réveil matinal. Storm m’a annoncé qu’ils passaient me récupérer à 4h45. Finalement, ils arriveront à 5h30… Pas grave, je dormirai mieux ce soir 😉 On charge mes affaires, et c’est parti pour Yosemite, en mode local 🙂 4h de route environ, le trajet se passe bien, j’admire les paysages, et nous faisons un peu connaissances. Avec James en tout cas, puisque j’ai déjà passé un peu de temps avec  Storm à LA ;  Forcément, puisque c’est elle qui m’a invitée 😛  Plus »

Après avoir passée une 1 journée et demi à Vegas, dont une soirée barbecue où j’ai pu déguster mon 1er hamburger depuis que je suis aux USA, oui je sais, ce n’est vraiment pas mon truc, mais là c’était gratuit, et comme tout voyageur, si on peut avoir de la nourriture gratuite, pourquoi payer pour manger autre chose. Bref, petite soirée sympa, qui nous a fait découvrir the art Friday de Vegas ainsi qu’un bar de la ville.

2/7 Arrivée Los Angeles

Après environ 5h de bus, j’arrive à Los Angeles. Los Angeles, comme Vegas, cette ville en fait rêver plus d’un, mais pas forcément moi. Du coup, question budget et environnement, j’ai décidé de rester sur San Pedro, à environ 45mn de transport au sud de LA, au bord de la côte. Du coup, une fois arrivée à la gare de LA, j’ai encore un peu plus d’une heure de bus pour arriver à l’auberge, et 30mn de marche… Plus »

Voilà, mon 1er  road-trip touche à sa fin, et cette fois il est temps pour moi de quitter  Kanab pour ramener ma voiture à Vegas. Mais d’abord, je choisis de passer par la route qui serpente au milieu de Zion. Et oui, comme vous le savez, ce parc est vraiment mon coup de cœur, du coup, même si ce n’est pas le chemin le plus court, autant passer par les beaux paysages.

Par la suite, sur le chemin, je reçois plusieurs messages d’alerte aux pluies diluviennes sur mon chemin, à savoir la highway 15. Difficile à croire, car tout ce que je vois est un grand ciel bleu. Bref, j’arrive à Vegas sans avoir vu une goutte de pluie 😉 Plus »

Après une superbe journée en solo à Zion, aujourd’hui,mon dernier parc de l’Utah (enfin, pour ce voyage là) estBryce Canyon, qui se situe à un peu moins de 80 miles, soit 1h30 de route… En même temps, je ne suis plus à ça près, vu les miles parcourus depuis que je suis aux US. Et aujourd’hui, Audrey a décidé de m’accompagner pour notre dernière journée ensemble. Demain, je dois reprendre la route pour Vegas, alors qu’elle a décidé de rester et de retourner un peu à Page, histoire de rendre visite aux Hopis une dernière fois, puisque il y a d’autre cérémonies le WE prochain.

29/6 Bryce Canyon

Tower bridge trail

Comme son nom l’indique, le parc de Bryce est un Canyon. Du coup, comme pour le grand canyon, chaque rando sur les hauteurs pour descendre dans le canyon, et donc fini par remonter ensuite.  Arrivées au bord du canyon, le ciel est assez menaçant, mais pas de pluie en vue pour l’instant. Nous attaquons par la rando jusqu’à Tower Bridge. Tout le long de la descente, nous pouvons admirer les couleurs du ciel, magnifique (ça change du bleu) sur les aiguilles orangées.  La descente est agréable, et nous arrivons enfin au fameux Tower Bridge. Tower Bridge, c’est l nom du fameux pont sur la Tamise à Londres, et je dois avouer que je comprends que celui-ci ait été baptisé ainsi, ça y ressemble vraiment, la Tamise en moins, lol. Nous remontons ensuite, tout en admirant les formations rocheuses, parfois me rappelant Canyonland The Needles en Utah, ou encore d’autre forme, selon l’imagination.

Mix Queens gardens and Navajo loop

Après une petite pause, je repars ensuite pour faire une 2ème rando, et j’ai décidé d’en regrouper 2 en une. Ainsi donc je commence par Queens Gardens trail, remonte entre le roche pour profiter du point de vue, puis redescends par le même chemin pour continuer sur la Navajo Loops.

Le chemin arpentant Queens Gardens est assez agréables, dans les profondeurs, avec toujours ces formes incroyables taillées dans la roche. Avec un pu d’imagination on y trouve pas mal de chose, j’y ai même vu Sid, le paresseux de l’âge de glace…  Parfois, comme dans Arches, le chemin passe sous des arches naturelles. Un vrai bonheur. La remontée pour profiter du point de vue est assez raide. Le chemin serpente entre 2 gigantesques roches, permettant ainsi d’être à l’ombre pour la remontée, ce qui est appréciable. Je profite de la vue, puis redescends à nouveau, cette fois pour continuer la Navajo Loop.

Le paysage est pour ainsi dire toujours le même, mais en même temps tellement différent. Chaque formation rocheuse est unique, les couleurs, arborent une multitude de nuances, du rouge à l’ocre, en passant par l’orange… C’est incroyable, nulle part au monde je n’ai vu une chose pareille, à part aux USA… Ces aiguilles pointant vers le ciel sont tout simplement impressionnantes, sans compter parfois une roche perché au sommet, jouant de toutes les lois d’équilibre pour rester en place. On se demande comment c’est possible, ou comment c’en est arrivé là… Bref, un sacré spectacle !

Une fois de retour sur les hauteurs, je ferai un tour sur la route panoramique, histoire de profiter un peu d’autres points de vue. La couleur du ciel et les lumières sont très joueuses, et permettent de faire de magnifique clichés, que je vous laisse admirer ci-dessous 🙂

Le soir, retour à l’auberge assez tardif compte-tenu de la route… Un bon repas, pour notre dernier ensemble puis repos.

 

30/6 Bye bye Kanab et road trip dans les National Parks

Aujourd’hui, je dis au-revoir à Audrey pour la 2ème fois, que je reverrai peut-être encore aux USA (ou pas), puis prends la route pour Vegas. Histoire de me faire plaisir, même si le trajet est plus long, j’ai décidé de passer par la route qui coupe Zion NP. Et oui, ce parc, je ne m’en lasse pas, il est tellement magnifique ! Et du coup, conduire dans un tel décor est juste magique. C’est donc en milieu de matinée que je pars, direction Zion encore une fois. Au programme, 210 miles, dont la 1ère partie dans un cadre magnifique. Le road-trip Américain, y’a pas à dire, c’est le top !

Pour la suite, la route est plutôt bonne, grande lignes droites à n’en plus finir… Avec toutefois un peu de circulation, je sais pas si c’est le fait que ça soit le début de l’été ou la destination. Sur la route, utilisant mon téléphone comme GPS, je reçois des alertes pour me prévenir de pluies diluviennes dans mon secteur. Mouais, ben pour l’instant, c’est grand bleu, et finalement, je verrai à peine quelque gouttes de pluie arrivée à Vegas… Merci pour l’info en tout cas 🙂

Voilà, fin de mon 1er vrai road-trip aux USA. Demain, je rends la voiture à l’aéroport de Vegas.  🙁

 

 

Après une bonne semaine à Page, et quelques recherches sur internet, j’ai choisi Kanab comme nouveau camp de base. Pour 2 raisons, d’abord pour sa situation centrale entre Zion et Bryce Canyon, et également, parce que c’est le seul endroit où j’ai trouvé une auberge de jeunesse dans cette zone. Ainsi donc, nous avons quitté Page en début d’AM pour parcourir les 75 miles tranquillement, tout en profitant des paysages… Plus »

Après un 1er camp de base à Moab, j’ai choisi Page comme 2ème camp de base. En effet la ville de Page, située au Nord-Est de l’état de l’Arizona ,juste à la frontière avec l’Utah, offre pas mal d’avantage. Pas mal de choses à voir dans les environs proches de la ville, comme le Lac Powell, Antelope Canyon, Glenn Canyon ou encore le fameux Horse Shoe Bend. Mais elle a aussi l’avantage d’être située relativement proche du Grand Canyon (en out cas à l’échelle Américaine) : 130 miles du Grand canyon, North ou South Rim, sans compter que les paysages autour sont très impressionnants, passant du désert rouge désert rouge à un paysage lunaire…

Nous sommes donc arrivée à Page en début de soirée. Juste le temps de faire connaissance avec Alexis (en tout cas pour ma part, Audrey a déjà été hébergée ici 2 fois) autour d’une bière, avec également 2 Allemandes en road-trip aux USA avant de prendre une bonne nuit de repos, bien mérité après en avoir pris plein les yeux entre Valley of the Gods et Monuent Valley… Plus »

« The Grand Canyon »… Je ne l’ai pas encore vu, mais Audrey est tombée amoureuse depuis qu’elle l’a vu la 1ère fois : « Love at first sight » comme on dit ici.  Je dois avouer, que je suis très « excited » également, pour reprendre l’expression Anglaise. Le Grand Canyon, fait partie, au même titre que la Muraille de Chine, Angkor Wat au Cambodge ou encore Bagan au Myanmar des emblèmes de tout un pays !

Depuis notre camp de base, Page, nous avons décidé, pour raison de budget, de ne pas passer de nuit au Grand Canyon, même si le fait de pouvoir admirer le lever de soleil sur le Grand Canyon est tentant… Du coup, 2 jours de suite, nous ferons le trajet (2h30 aller) de Page au Grand Canyon, rive Nord d’abord, puis rive Sud le lendemain. Au programme, points de vue en voiture, rando of course, et plein les yeux surtout ! Plus »

De Moab à Page, 277 miles de trajet. Pas la mère à boire comme on dit chez nous, mais je n’ai pas envie de ne faire que passer la journée en voiture, surtout que sur le trajet, on a prévu de faire un arrêt à National Bridges Monument, et bien sûr, Monument Valley.

Du coup, comme je n’aime pas faire les choses en vitesse, je choisis de faire une halte à Blanding, une des seules villes avec possibilité d’hébergement (très cher) sur la route…

20/6 Route Moab-Blanding et National Bridges Monument NP

Début de matinée nous prenons la route pour Blanding, notre prochain arrêt. L’axe Moab-Page traverse une partie de l’Utah du Nord au Sud par l’est de l’état. Les paysages sont toujours aussi magnifiques rendant le trajet très agréable. Nous pourrons donc admirer au passage Wilson Arch et de nouveau « turtle rock », et bien d’autre paysage époustouflant. Plus »