Après un long vol de nuit pour traverser les US  (enfin surtout une longue escale à Minneapolis au milieu de la nuit), c’est un peu la tête en vrac que j’arrive à New York. Mais peu importe, cette ville a le don de réveiller les plus endormis. Et comme c’est mon second séjour à la grosse pomme, c’est sans hésiter que je retourne à l’AJ Hostelling International d’Amsterdam Avenue. Je reprends donc assez facilement mes marques 😉

14/7 Balade classique pour ré-apprivoiser la pomme

1ère chose, comme à chaque fois, je dois faire mon check-in à l’auberge, qui je dois dire depuis mon dernier passage a sacrément augmenté ! Sans compte que le dollar n’est plus à notre avantage par rapport à mon dernier passage… Mais bon, c’est en connaissance de cause que je suis ici, aucune plainte à ce sujet donc.

Cette formalité faite, ben balade en ville bien sur ! Descente de Broadway Avenue jusqu’à Times Square… Je sais, c’est cliché, mais ambiance New-Yorkaise garantie ! Enfin, sauf que la pluie fait des siennes, et c’est un déluge qui m’accueille ici pour mon retour. Je trouve vite fait un hall pour me mettre à l’abri, mais le mal est fait, je suis déjà trempée, sans compter qu’il faut que je remonte à l’AJ, car ce soir, c’est barbecue night !

J’arrive à l’heure pour le barbecue night. Et histoire de faciliter le contact, chacun a une étiquette avec son prénom et sa nationalité, ça aide un peu à briser la glace,  comme s’il y avait besoin de ça ! Pour le menu, pour moi ce sera le burger, mais sans le pain, mais avec la bière bien sûr !! Et comme aux US, l’alcool est interdit au moins de 21 ans, je dois montrer ma carte d’identité. Lol, je sais que je fais jeune, mais pas à ce point quand même !! Autre détail, nous sommes le 14/7, et en voyant ma carte d’identité Française, les personnes m’expriment leur désolation pour ce qui s’est passé à Nice… Merci !

Un peu plus gai, après le barbecue night, ben c’est pub crawl, et pour une fois je me laisse embarquée… Du c’est un peu tard, et un peu tipsy que je rentre à l’auberge… Mais demain est un autre jour 😉

 

15/7 Central park et MET

Pour cette journée, où la tête n’est pas au top au réveil, un peu tardif d’ailleurs, je dois retrouver Audrey pour aller visiter le MET, le Metropolitan Museum of Art. Il fait partie des musée à voir à NYC, et je ne l’avais pas visité lors de mon dernier passage. Et en ces journées de fortes chaleurs, c’est une bonne chose d’être en intérieur climatisé. Du coup, après avoir bien déjeuné, je pars tranquillement à pied, en passant par Central Park pour retrouver Audrey de l’autre côté, à l’entrée du MET. Le musée comprend plusieurs partie, nous y avons passé l’après-midi, et avons presque tout visité, sauf l’aile Égyptienne, pour ma part, je n’ai jamais accroché avec l’Égypte… J’y ai admiré de très belle peintures d’Art Contemporain, mais ai aussi eu la surprise dans une salle de reconnaître au mur un tableau de la source de la Loue !!! Vous devinez bien sûr de quel artiste c’était… Gustave Courbet of course !! Trêve de plaisanterie, j’ai également eu la surprise d’y voir un exemplaire original du 1er tomme de l’encyclopédie de Diderot ! Je ne savais pas que la France avait fait ce cadeau aux US… Après cette visite, je raccompagne Audrey sur Broadway, elle a un ticket pour aller voir la comédie musicale Aladin… Je suis impressionnée de la manière dont je me repère facilement dans les rues, pour dire que mon dernier passage date de 2010… Nous arrivons pile poile à l’heure, et j’en profite pour faire la connaissance de son père et son frère avant de rentrer. Je ne vais pas faire fort tous les soirs quand même !

Ce soir ce sera repos.

 

16/7 Street-art à Brooklyn, highline et retrouvailles

Pour aujourd’hui, comme j’adore le street-art, j’ai décidé d’aller me faire un petit walking tour pour admirer le street-art du quartier de Bushwick à Brooklyn. Ce quartier contient un concentré d’artistes de rue, et certaines peintures sont vraiment impressionnantes. J’ai adoré ! Il y a un tour organisé, mais payant. Du coup, j’ai seulement trouvé l’itinéraire type sur le net, puis ai ensuite improvisé à ma sauce au gré de ce que je voyais !

Après m’en être mis plein les yeux, je me dirige vers la highline, que ne je n’avais pas vu non-plus lors de mon 1er passage ici. Pour ceux qui ne connaissent pas, la highline c’est un « parc » suspendu, avec espace vert qui part de 14ème rue et termine à la 31ème, en traversant le quartier de Chelsea. D’un côté, elle nous offre une vue sur la ville, de l’autre sur l’Hudison River avec le New Jersey sur l’autre rive. C’est assez sympa, et calme… J’y appréciais le calme ainsi que la vue, lorsque j’ai entendu mon prénom ! C’était Audrey, son frère m’ayant reconnu en me croisant, elle m’a récrié. Qui aurait cru que l’on aurait pu se retrouver par hasard dans une si grande ville !

Du coup, on termine la balade ensemble, puis marchons jusqu’au Flatiron Building, cet immeuble célèbre en forme de fer à repasser (comme son nom l’indique d’ailleurs 😉 )  Une petite pause dans un pub, avant de se balader un peu à Little Italy. Nous y dinerons ensemble avant que je les raccompagne à Brooklyn. Au passage, nous profitons de la vue du quartier et du pont de Manhattan de nuit. D’ailleurs, toujours en hommage aux attentats du 14/7, des immeubles arborent des lumière Bleu-blanc-rouge… Solidaire les Américains ! Retour ensuite en métro « chez moi ».

 

17/7 Gospel, Wall Street et Central Station

Aujourd’hui, c’est dimanche, et le dimanche, c’est le jour du seigneur, donc tout le monde à la messe !! Non, c’est une blague… Enfin, à moitié, quoi de mieux pour voir une chorale de Gospel que d’assister à une messe. Du coup, c’est « en famille », que nous nous y rendons le dimanche matin. C’est à la Tabernacle Church que nous nous retrouvons. Et je dois dire que je suis assez impressionnée : d’abord, par le monde, et ensuite par le discours du curée !! Les chants, bien sur c’est impressionnant, mais on s’y attend. Mais le curé, rien à voir avec les prêtres soporifique de chez nous : celui-ci haranguait la foule, en grand orateur… Avec la foule, notamment la femme à côté de nous qui lui répondait « Yes, Yes, Yes ». Au moins, c’est vivant, et bien sûr, comme je l’ai dit, la chorale est tout simplement époustouflante ! On sort de là reboosté 😉

Après notre devoir religieux accompli, lol, déjeuner à l’appart d’Audrey avant de leur dire au-revoir. C’est la 3ème fois que je dis au-revoir à Audrey, mais cette fois c’est sur, la prochaine fois qu’on se voit ce sera en France.

L’après-midi, je vais me balader à Wall Street, moi qui ai toujours été intéressée par la bourse, ce quartier est un incontournable pour moi. Je me souviens qu’en 2010, lors de mon arrivée à New-York, la 1ère chose que je suis venue voir, c’était le New-York Stock Exchange. J’y fais donc naturellement un passage, et là encore, j’y remarque la solidarité : Un drapeau Français orne la façade, en lieu et place d’un 3ème Star-Spangled banner…

Après wall-street, je vais voir à quoi ressemble Ground Zero depuis ma dernière visite, et le moins que l’on puisse dire est que ça a bien changé ! Effectivement, la dernière fois, la zone était grillagé et l’on apercevait derrière encore les décombres 🙁 . La ville, après avoir étudié plusieurs projet d’architecte, a retenu celui de Daniel Liebeskind. Et on y trouve en lieu et place des 2 tours, 2 grands bassins, dominés par la flèche du One World Observatory. Les bassins ayant la forme et la superficie au sol des anciennes tour jumelles.

Je ne visiterai pas le musée du 11/9, sachant très bien l’émotion qui m’avait envahie lors de ma visite de l’église en mémoire au 11/9 en 2010, je n’ai pas envie de renouveler l’expérience.

Je remonte ensuite à pied à mon auberge, avec un crochet par la Central Station, gare de New-York : Impressionnant édifice ! Je dois me renseigner pour les billets de trains pour le Connecticut, puisque demain soir je dois dîner avec Alex, avec qui j’avais voyagé au Myanmar. J’en profite pour me balader un peu dans la gare avant de rentrer, elle est gigantesque, et magnifique !!

 

18/7 Washington Park et retrouvailles avec Alex

Aujourd’hui, j’ai décidé, ce sera journée tranquille ! Un peu de travail sur le blog le matin, et recherche d’un moyen pour retourner sur la côte Ouest à moindre prix. Finalement, les vols les moins cher sont de Chicago, du coup, ben je vais ajouter Chicago à mon voyage 🙂 . Je réserve donc bus pour Chicago et vol de Chicago à Vegas, car c’est de là que les locations de voitures sont les plus avantageuses. Ensuite balade au hasard des rues, pour finir à Washington Park. J’y passerai bon moment, à dessiner en écoutant un guitariste jouer quelques classiques. Le temps passe ainsi, tranquillement. Et en milieu d’AM, je rentre à l’auberge, histoire de me changer avant d’aller retrouver Alex que je n’ai pas vu depuis le Myanmar.

Soirée sympa, entre 2 voyageuses, l’une qui essaie de s’adapter au retour à la « vraie vie », et l’autre qui est toujours sur la route…. Il y a d’ailleurs un article en rapport avec cette soirée ici (désolée, il est en Anglais).

Retour ensuite sur New-York en train et repos.

 

19/7 Central Park et Chinatown

Aujourd’hui, on se la coule douce à NYC : balade à Central Park encore une fois… Qu’il fait bon s’y balader, au hasard des chemins, profiter de ce poumon vert qu’est Central Park, spécialement lorsque l’on voit des photos aériennes de New-York. Franchement, c’est un régal. Je m’y pose un peu, lis, regarde le joueurs de baseball… Sympa quoi !

Ensuite, je change d’ambiance, et pars sur Chinatown, atmosphère totalement différente et ambiance garantie. Il est vrai que dans certaines rues, on se demande si l’on est encore à New-York, ou quelque part en Asie. Bref, Chinatown, ça ne se décrit pas, ça se vit !

Je profite des derniers instants à la grosse pomme avant de rentrer, car demain, c’est bus pour Chicago : 22h de trajet ! Une broutille quand on a fait le Transsibérien 😉

Alors bye bye New-York, ce fut un plaisir et à la prochaine 😛

 

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *