Après avoir passée une 1 journée et demi à Vegas, dont une soirée barbecue où j’ai pu déguster mon 1er hamburger depuis que je suis aux USA, oui je sais, ce n’est vraiment pas mon truc, mais là c’était gratuit, et comme tout voyageur, si on peut avoir de la nourriture gratuite, pourquoi payer pour manger autre chose. Bref, petite soirée sympa, qui nous a fait découvrir the art Friday de Vegas ainsi qu’un bar de la ville.

2/7 Arrivée Los Angeles

Après environ 5h de bus, j’arrive à Los Angeles. Los Angeles, comme Vegas, cette ville en fait rêver plus d’un, mais pas forcément moi. Du coup, question budget et environnement, j’ai décidé de rester sur San Pedro, à environ 45mn de transport au sud de LA, au bord de la côte. Du coup, une fois arrivée à la gare de LA, j’ai encore un peu plus d’une heure de bus pour arriver à l’auberge, et 30mn de marche…

Bref, j’arrive en début de soirée, et l’auberge est franchement bien situé, j’en verrai plus demain

3/7 Découverte des environs

Pour cette 1ère matinée presque à Los Angeles, oui, je suis en effet à San Pedro, une banlieue vraiment sympa au sud de LA. Bien plus plaisant pour moi. Le matin, je fais connaissance des autres voyageurs, assez peu nombreux je dois dire, mais vraiment sympa. J’en profite pour glaner quelques information sur les alentours… L’AM, je décide d’aller me balader un peu sur Long Beach. Bien loin des Beverly Hills ou Santa Monica, la plage est assez sympa, et permet de marcher un peu. Ici, pas de grosse voiture ou autre boutiques de luxes comme on peut voir dans les films, mais des familles qui prennent du bon temps sur la plage, sans chercher à se mettre en valeur ou exposer leur derniers maillot de bains tendances…  Retour en début de soirée à l’auberge, un coup d’oeil au coucher de soleil, puis je profiterai de la soirée pour faire connaissances avec les autres voyageurs… L’avantage d’être en petit comité 😉

4/7 Indepedance Day

Aujourd’hui est un grand jour pour les USA, pour ma part, je décide simplement de faire une rando le long de South Bay. L’air marin aide à ne pas sentir trop la chaleur et rend la rando agréable. Je découvre plages, golf et paysage rocailleux le long de cette baie. C’est plutôt sympa et vraiment différent de ce que j’ai pu voir lors de mes précédentes rando aux USA.

Le soir, à l’auberge, encore une fois c’est barbecue et hamburger (décidément, ça fait 2 en pas longtemps). Avec mes acolytes, avec qui je partagerai tous mes moments à l’auberge, nous ramenons quelques bières que nous sommes obligés de boire en cachette, l’alcool n’étant pas autorisée dans l’AJ, une 1ère pour moi… Bref, un excellent barbecue, puis nous montons sur la colline afin d’assister aux feux d’artifices. Et là, nous ne sommes pas fâchés de loger ici, les rues sont inaccessibles, il semblerait que south bay soit le meilleur endroit pour assister au feux, puisque de la colline nous pouvons voir 3 feux différents. Impressionnant, y compris le trafic juste après les feux… Enfin, nous n’aurons pas de problèmes, puisque nous n’avons plus qu’à redescendre à pied de notre point de vue.

 

5/7 Griffith park et les fameuses lettres Hollywood

Après 3 jours à Los Angeles, sans avoir visité la ville, je me décide enfin a aller y faire un tour. Mais attention, pas n’importe où. Pas question pour moi d’aller jouer à Pretty Woman sur Rodeo drive, me balader à Berverly Hills ou aller faire la belle à Malibu, je n’ai ni les moyens, ni le physique pour… Et j’ai pas encore rencontré mon Richard Gere 😉

Du coup, pour moi ce sera randonnée dans le Griffith Park avec montée à l’observatoire puis balade sur les collines d’Hollywood… Et je dois avouer que j’ai été agréablement surprise : bien que ce parc soit situé au milieu de la ville, sa taille et sa hauteur nous font bien oublier que nous sommes à Los Angeles, 2ème ville la plus peuplée des USA, derrière New-York.  Je commence par une montée à l’observatoire astronomique, puis me décide ensuite de faire le tour des fameuses lettres Hollywood en passant par le Mont Lee. Cela me permet de voir l’autre côté de la ville, et d’arriver derrière le fameux signe Hollywood.

Ensuite, histoire de continuer un peu en restant sur les hauteur, je passerai par Burbank Peak, avant de redescendre tranquillement sur la ville.

Après tout ça, redescente sur la ville, par un petit sentier, avec un livre à remplir et signer à l’arrivée : « Avez-vous des serpents à sonnette aujourd’hui ? », ce qui permet aux personnes suivantes d’être plus prudentes… Et après, ben la pas d’autre solution que de suivre la route, ce qui rallonge pas mal le parcours. Je traverse un quartier qui me semble assez riche, mais je ne pense pas le plus riche de LA, fait le tour du réservoir pour finir sur Hollywood boulevard, histoire de dire que j’aurai au moins vu ça sur la liste des « must » de LA…

Le soir, retour à L’AJ et préparation pour la suite. J’ai un bus demain pour San Fransisco, et il se trouve que Storm, une jeune Anglaise y va aussi. De plus, elle y retrouve son coach-surfer pour partir faire de la rando et camping dans le parc de Yosemite. Elle me propose de me joindre à eux : « YESSSS ! Of course, see you in SF… »  Si ça c’est pas la classe !!

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *