Ça y est, après une escale à Vegas (où j’aurais du revenir si je n’avais pas changé d’avis hier), me voici dans l’avion pour Portland, Oregon ! Mon siège est tout au fond de l’avion côté hublot, et lorsque j’arrive, forcément, je dérange les 2 personnes déjà installées. Je m’installe, le temps de faire connaissance, et je passe les détails, et me voilà invité chez Ana ! C’est toujours mieux que ma tente dans un jardin que j’ai réservé sur Air Bnb faute de mieux (forcément, quand on s’y prend au dernier moment !). On a tellement discuté, qu’on a pas vu  le vol passer.

23/7 Accueil chaleureux, rencontres… Saturday night in Portland !

D’abord, à l’arrivée, Ana doit négocier avec sa sœur pour que je puisse profiter de la voiture pour rentrer. Par SMS, la négociation est difficile, sa sœur qui comme elle me dit est tout l’opposée d’elle, est plutôt méfiante quant à ramener des inconnus, ce que je peux comprendre. Un coup de fil plus tard, et c’est bon. Me voilà embarquée pour je ne sais où. Avec la sœur d’Ana, son frère et le mari de sa sœur. Et direction Portland by night ! D’abord, ce sera un repas dans la rue, au food-truck choisi par leurs soin histoire de me faire goûter le meilleur de Portland. Eh oui, les food-trucks sont une spécialité de Portland, et il y en a toute une rue.

Après avoir mangé, direction un bar, assez branché je dirais. Et là encore, je ne sais pas trop quoi prendre, Ana se propose de choisir pour moi : un cocktail ? pas trop sucré ? C’est parti ! Un délice j’avoue… Bref, un cocktail, un 2ème… La soirée avance, et retour à la voiture pour rentrer. Finalement, ce sera un crochet par Voodoo Donuts, une véritable institution ici. Plus de 30mn de queue à presque minuit ! Et finalement on pose tout ça dans la voiture, et voilà qu’Ana a négocier une petite balade en tuk-tuk local… Enfin, ici ce sont des étudiants avec un vélo tuk-tuk qui pédalent pour emmener les gens où ils veulent. Et du coup, ce sera direction un autre bar 🙂

Quelques bière, et cette fois on rentre, pour de bon. C’est pas que mais moi avec le décalage depuis Chicago et New York, c’est comme s’il était 4h du mat là. Je découvre enfin ma chambre, un 5 étoiles pour moi. Et sur le mur, cette affiche (voir dans les photos), qui résume bien l’esprit d’Ana.

 

24/7 Brunch familiale et Rose Garden

Ce matin, ou plutôt fin de matinée, ben on reprend les mêmes et on recommence ! Du coup, pour faire honneur à la petite Française, on part déjeuner dans un endroit qu’ils affectionnent, et qui plus est se veut servir de la cuisine Française. Et pour le coup Ana est curieuse d’avoir mon avis. En chemin, j’en profite pour découvrir Hillsboro, petite bourgade de la banlieue de Portland. Vraiment très sympa, on aurait très bien pu y tourner Desperate Housewives, le décor colle parfaitement 😛

Petit-déjeuner donc, ou enfin Brunch on pourrait dire vu l’heure, mais en terrasse et au soleil SVP. Cette famille est vraiment accueillante, aucun regret d’avoir perdu l’argent de ma réservation Air BnB…

Pour l’AM, j’irai me balader seule dans Portland, car Ana a un enterrement, et sa sœur avait des choses de prévu. Du coup, j’en profite pour me balader un peu dans Portland. Et ma 1ère visite sera le Roses Garden, recommandé par Ana. Magnifique, je n’ai jamais vu autant de variétés, de couleurs et de roses en un même endroit. Sublime ! Même compris pour moi qui ne suis pas une super amatrice de fleurs. Je vous laisse juger avec les photos.

Après  ceci, je redescends à pied en ville. Portland est très sympa. Je m’égare un peu au hasard des rues, comme à mon habitude, puis termine par une longue balade le long de la rivière Willamete, où tous les locaux commencent à s’installer pour pique-niquer. Le soleil commençant à baisser, un arrêt pour quelques courses, et je rentre dans ma petite banlieue. Pour ce soir, ce sera plus calme, mais en même temps, ça me va bien, car avec le décalage et la nuit précédente, je suis un peu claquer. Du coup c’est de bonne heure que l’on ira se coucher. Ana me dit que je peux rester jusqu’à vendredi si je veux, mais demain lundi, j’ai un bus de réservé pour Eugene. Devant la galère à trouver un hébergement, et les tarifs des transports augmentant à l’approche du départ, j’avais réservé mon billet en avance (3 jours!)… Encore un exemple qu’il ne faut jamais rien prévoir, toujours laisser place à l’imprévu !

 

25/7 Départ pour Eugene

Voilà, il est temps pour moi de faire mes adieux à Ana et de la remercier pour son accueil chaleureux. Merci pour tout, tu es vraiment une femme extraordinaire ! Et ta petite famille aussi, pour ceux que je connais. Petit déjeuner en terrasse, puis direction la gare routière. Ciao Portland !!

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *