A nouveau seule sur la route, j’arrive à Haiphong tôt le matin. Je rencontre 2 Francophones avec qui nous pouvons négocier le taxi pour nous rendre à l’embarcadère, et prendre le ferry pour Cat Ba. La traversée nous donne un avant goût de la baie d’Halong, endroit que j’ai préféré éviter.

J’ai choisi de me rendre sur l’île de Cat Ba, car la baie d’Halong en elle-même est très très touristique, et du coup les gens qui y font une sortie ou croisière en bateau, se retrouve au milieu de centaines d’autre bateau : ça ne m’intéresse pas. L’île de Cat Ba se trouve dans la baie d’Halong, et joui des même magnifiques paysage que Halong. De plus, on y trouve aussi le parc national de Cat Ba, qui couvre la moitié de l’île.

Arrivée en début d’AM, je décide de me lancer et louer un scooter pour parcourir l’île. N’étant pas monté sur un 2 roues depuis plus de 15 ans, je profite d’être loin de la circulation des villes pour me lancer. Quel bonheur, et sensation de liberté !

Je décide de me diriger vers le Nord en traversant l’île. Nous ne sommes pas sur l’eau, mais les paysages sont tout aussi époustouflants. Tous ces pics arrondis qui pointent vers le ciel, ne sont pas sans me rappeler le paysage de Yangshuo en Chine, mais m’y balader en scooter et y admirer le paysage de cette manière ajoute encore au charme.

De retour sur le sud de l’île, je décide de me rendre sur une des plages de l’ile, le temps étant mitigé, je ne m’y baignerai pas, mais la vue est à tomber !

Le lendemain, après avoir vu la météo de la journée, qui s’annonce plutôt couverte et pluvieuse, je décide de ne pas faire la croisière, mais plutôt de faire une randonnée dans la jungle. Je partirai donc avec 1 guide local, et 3 autres personnes. La pluie est relativement fine, et plutôt agréable. Juste avant de rentrer dans la jungle proprement dite, notre guide nous asperge de répulsif, car c’est le paradis des moustiques, mais surtout des sangsues ! Protégés, nous nous engageons sur le sentier, puis traversons des espèces de mangrove où le sentier est invisible. Heureusement, nous avons notre guide !

Une pause déjeuner dans un petit village, nourriture local préparée par une famille, puis c’est reparti, mais cette fois sous une pluie à peine plus forte, mais ça ne durera pas longtemps.

Nous arrivons finalement au bateau qui nous attend en milieu d’AM, puis rentrons sur Cat Ba par voie maritime. L’occasion de bénéficier du paysage depuis la mer. Juste magique !

Le lendemain, ma météo s’annonçant meilleur, cette fois je réserve pour la sortie dans la baie de Lan Ha. Une des baies au sud de l’île.

Au départ, nous passons par le village flottant de Cat Ba. Nous naviguons ainsi au milieu de ce splendide paysage 2 ou 3h, je ne sais plus (aucune notion du temps), puis faisons halte entre quelques pics pour une balade en kayak. Le paysage est encore plus impressionnant depuis l’eau, nous passons sous la roche, dans des espèces de grottes pour nous retrouver encerclés de pics et végétation. Partageant mon kayak avec le guide, j’aurai même la chance de voir un des singes qui peuple ces pseudo-montagnes au milieu de la mer.

De retour sur le bateau, l’équipage nous a préparé un superbe déjeuner. Au menu : nems, crevettes, poissons grillé, salade de chou, tofu, et riz bien sur ! Un délice…

Par la suite, direction Monkey Island, ou nous verrons des singes bien sur (enfin plutôt es singes à touristes !), et pourrons gravir le petit pic de cette île et profiter la vue : grandiose !

De retour au bateau, nous rentrons à Cat Ba en fin d’AM. Un petit resto sympathique où je me ferai plaisir avec un mango pancake fabuleux, puis demain, je quitte l’île !

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *