Fraichement débarquée du bus dans ce village qui dans a nuit ne semble avoir qu’une rue, je fais vite fait la connaissance d’un groupe de 3 Français en voyage de fin d’étude. Ils sont ici aussi pour les caves, et au vue des tarifs, on se dit que l’on pourrait peut-être faire le tour ensemble.

Je pars m’installer à mon auberge, mais le check-in n’est possible qu’à partir de 6h, et en plus pas d’accès aux dortoirs avant 12h. Du coup, je décide d’enchaîner direct sur la visites des grottes en rejoignant les Français. Départ 9h30 !

Sans avoir dormi ou presque, on attaque par la visite de Paradise cave. Après avoir monté à pied pendant 30mn jusqu’à l’entrée de la grotte, nous y entrons et entamons notre descente dans la roche. C’est gigantesque ! La descente des escaliers en bois dure plusieurs minutes, durant lesquelles nous pouvons nous imprégner de l’atmosphère. Ces stalactites et stalagmites doivent avoir plusieurs milliers d’année. Cette grotte a té découverte seulement en 2005, elle est longue de 31km et la hauteur à l’intérieur peut atteindre 100m. On s’y sent vraiment tout petit ! Nous visiterons la partie aménagée sur un peu plus de 1km. Il existe une visite de 7km, mais le tarif est hors-budget pour un backpacker…

Notre 2ème visite de la journée sera Dark Cave. A l’arrivée, les aménagements fait pour la visite de cette grotte me surprennent quelque peu : une tyrolienne de plus de 400m au-dessus de la rivière afin d’accéder à l’entrée de la grotte, puis la visite se fait en nageant dans une eau plutôt pas très claire, et ensuite en marchant dans la boue. Qu’à cela ne tienne, je ferai donc ma 1ère tyrolienne ici, au Vietnam. L’arrivée est un peu violente, mais pas de soucis. Et après ? Ben, plouf ! Faut y aller, dans cette eau brune… Mais nager dans cette grotte sans y voir plus loin que notre lampe éclaire est assez unique. Nous nagerons même dans le noir total après avoir éteint toutes nos lampes.

Après la nage, la marche, mais dans la boue SVP. Ca aussi, c’est assez spécial, et plutôt marrant, compte tenu des bruits émis par nos pas dans cette matière flasque, je vous laisse imaginer. Mais marcher dans la noue, ce n’est pas tout, on va aussi nager dans la boue, ça aussi c’est une 1ère pour moi, un bain de boue ! Beurk, mais il faut avouer que c’est assez doux, et il paraît que c’est bon pour la peau… Retour au point de départ en nageant, puis en kayak sur la rivière.

Nous rentrerons à nos auberges en fin d’AM, et pour ma part, je sauterai le dîner et irai me coucher aux alentours de 19h. Après une nuit presque blanche et cette journée, j’ai besoin de repos !

Le lendemain, je partirai à nouveau à la visite de grottes. Cette fois, ce sera la grotte de Phong Nha, en bateau partagé avec un couple Australo-Vietnamien, et la famille de Madame, Vietnamienne. Les dimensions sont différentes de Paradise Cave, mais le décor y est aussi agréable, et glisser sur l’eau sans un bruit dans cette enceinte magnifique est assez étrange.

A la suite de cette grotte, on descend du bateau et montons les quelques 330 marches qui nous mènent à une autre grotte, la grotte de Tien Son. L’impression à l’entrée est la même qu’à Paradise Cave. Pour y pénétrons, nous devons descendre d’interminables escaliers en bois, qui nous mènent dans les profondeurs de la grotte. Un labyrinthe nous permet de serpenter entre stalactites, stalagmites et colonnes, tous aussi impressionnants que gigantesques !

Nous rentrerons ensuite au village en bateau, puis je dirai au-revoir à mes compagnons avant de regagner mon hostel. La piscine m’y fait de l’œil, le paysage depuis la terrasse est magnifique, mais malheureusement, ayant donné tout mon linge à laver, y compris mon maillot de bain (nécessaire après le bain de boue), je ne pourrai en profiter. Un peu de lecture donc, puis musique live au bar de l’auberge, et demain, bus direction Hué !

 

PS : Je n’ai malheureusement pas d’image de Dark Cave, la visite se passant dans l’eau et la boue, je n’ai rien pris avec moi…

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *