20/12, arrivée à Ko Phi Phi

Après une nuit de bateau, une traversée de la Thaïlande d’Est en Ouest, et un autre trajet en speed boat, me voici arrivée à Ko Phi Phi.

A 1ère vue, l’endroit est vraiment touristique ! Rien à voir avec Ko Tao, ici, à peine arrivée déjà on nous met au parfum. Il faut payer pour poser un pied sur l’île. De toute façon, ce coup ci, plus le choix ! N’ayant rien réservé, je pars à la recherche d’un hébergement cheap…. Pas simple, heureusement, j’ai en tête le nom d’une auberge donnée par Léa avec des lits en dortoirs pas trop cher. Le truc, c’est que je ne sais pas du tout où ça se trouve… J’arpente un peu les rues, puis à force de marcher, je vois un écriteau O2, le nom donné par Léa. Apparemment, ici les dortoirs sont à tarif raisonnable, et avec la clim. Je rentre, pas de fioriture, on passe directement de la rue au dortoir, mais ça va le faire!

Installation, et je pars me balader un peu dans la ville. Tout est vraiment ramassé à Ko Phi Phi, shops, restaurants, stands de shakes ou encore roti pancake se partagent l’espace. Pour ma part, je suis à la recherche d’une excursion de snorkeling pour le lendemain.. Après avoir checké un peu toutes les offres, j’en choisi une qui me semble pas trop mal pour le lendemain. Petit groupe, max 7 personnes, c’est bien, d’autant plus que je suis la dernière à réserver, les inscriptions sont désormais closes. Ça c’est fait. Je me balade ensuite jusqu’à long beach, tente le snorkeling, mais là encore, la visibilité, c’est pas ça…

Retour ensuite sur le centre, avec une pause pour admirer un sport Thaï que je ne connaissais pas. Pour faire simple, ça se joue sur un terrain de volley-ball, avec une balle en osier. Les joueurs jouent aussi bien avec les pieds que la tête. C’est très spectaculaire !

De retour à l’auberge, un peu de repos, demain l’excursion démarre à 7h30.

21/12, Snorkeling tour

Debout, c’est l’heure d’aller à l’eau. Je retourne à l’agence, on nous distribue les combis, palmes, et c’est parti. On embarque sur un long tail boat, bateau à longue queue qui tient son nom probablement en raison du long bras dépassant à l’arrière du bateau, qui relie l’hélice au moteur. Et c’est parti direction Ko Phi Phi Leh.

1er spot, la mer est vraiment agitée et sombre. Sur le bateau avec nous, 2 Indiens qui ne savent pas nager, du coup, nous enchainerons directement sur le 2ème spot, Maya bay, un des lieux du tournage du film « La plage » pour ceux qui l’ont vu. Ici, l’eau est plus claire, nous partons à l’eau directement. J’arriverai encore 3 secondes trop tard pour voir le requin… Grrrrr, décidément ! Mais je verrai tout une multitude de poissons multicolores, encore.

3ème spot Loh Samah Bay, l’eau sera plus trouble. Nous serons le long d’une falaise, sur laquelle nous pouvons admirer étoiles de mer et autres mollusques. Je distinguerai vaguement la forme d’une tortue au fond, mais la clarté de l’eau ne me permettra pas de pouvoir prendre une photo, ni de la suivre. Celle-ci était très profond et se déplaçait plus vite que moi.

Nous nous arrêterons ensuite dans le lagon de Pileh. L’eau y est transparente, mais très peu profonde. C’est endroit sera juste propice à la baignade, aucun intérêt au snorkeling, d’autant plus qu’une multitude de bateau y sont déjà installés.

Pour finir cette journée, retour sur Ko Phi Phi. J’irai manger ensuite avec le couple de Français présent avec moi sur le bateau, une très bonne salade de mangue verte épicée comme j’aime !

Après cela, retour à l’hostel, un petit peu de repos, le snorkeling, ça fatigue un peu, puis ensuite je pars de nouveau admirer les Thaï jouer à leur espèce de volley. C’est vraiment très impressionnant cette manière de jouer plus haut que le filet avec leurs pieds, d’autant qu’à la retombée, ils sont toujours debout. En même temps, ils sont plutôt bien taillés, sans mauvais jeu de mot… Très secs et musclés !

Après recherche, ce jeu s’appelle le « Sepak takraw », ou Takraw tout court qui signifie balle en Thaï. Ce sport est très populaire en Asie du sud-est, surtout en Thaïlande. On peut aussi l’appeler kick volley-ball, ce qui correspond bien à ce que j’ai vu. En tout cas, ce sport est très agréable à regarder.

Retour sur Ton Sai baie ensuite pour le dîner, puis au dodo. Demain, je quitte l’île pour Ko Lanta !

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *