Lors de mon départ de Cameron Highlands, je me rends compte le matin que j’ai reçu un message de mon frère, il ne m’écrit presque jamais, et décalage horaire calculé, il était plus de minuit chez nous… Il a du se passer quelque chose ! C’est donc un peu inquiète que je prendrai le bus direction Kuala Lumpur.

8/1 Arrivée et mauvaise nouvelle

A peine arrivée, je vois un autre message de ma mère me demandant de la rappeler dès que possible. Décidément, ça sent pas bon. Je pose mon sac et me connecte sur Sqype, la connexion arrive. Au début, tout ce que je vois c’est ma mère en larmes sur l’écran, mais comme elle n’a pas branché le micro, je ne sais pas ce qu’il se passe. Je pense aussitôt que quelques chose est arrivé à un de mes grands-parents. Après quelques minutes dans le flou, ma mère arrive finalement à brancher le micro : mon filleul s’est suicidé ! Je ne m’attendais pas à ça, c’est la douche froide, qui rappelle que non, pas loin des yeux loin du cœur.

S’en suivra une longue discussion. Après un appel à ma meilleure amie, merci Nini, je me retrouve seule à l’autre bout du monde, ne sachant quoi penser. S’en suivra une longue errance l’après-midi dans les rues de Kuala Lumpur, pour finir aux tours Petronas, et finalement au café Starbucks pour avoir une connexion internet. Je check les vols retour en France, je ne sais pas si je dois rentrer ou pas, bien que mon oncle m’ait fait savoir que non. Là, je rencontrerai une hôtesse de l’air Française entre 2 vols, nous discutons, et avant de partir, celle-ci me dira « Moi, je rentrerais ». Encore plus de flou dans ma tête.

Toujours perdue, je contacte une amie rencontrée en Mongolie qui a perdu son grand-père durant son voyage, elle a décidé de ne pas rentrer. Et moi aussi, finalement c’est également la décision que je prendrai.

Après être revenue à l’auberge le soir, j’appellerai finalement Jon, un ami Malais rencontré à Penang. Je sais qu’il est ici pour le week-end (on est vendredi soir). Je lui explique la situation, et il passe aussitôt me chercher avec une de ses amis, m’emmène manger (je n’avais rien mangé depuis le petit-déjeuner). Le lendemain, il me rejoindra à mon hostel et passera tout le week-end avec moi.

 

9/1 Balade en ville

Jon m’ayant rejoint, nous partons nous balader dans la ville. Il me fera découvrir les food-courts cachés aux touristes, où l’on mange bien pour rien. Nous ne ferons rien d’extraordinaire, mon cœur n’étant pas à la fête, mais j’ai décidé de ne pas rentrer, il faut donc continuer à avancer malgré tout.

Je verrai ainsi le square de l’indépendance, le vieux marché, les tours Petronas de nuit. Il m’emmènera dans un skybar avec piscine intérieure, vue sur les tours, où nous ne ferons qu’admirer la vue, les tarifs n’étant pas donnés ! Un petit repas dans la rue en rentrant, et repos.

 

10/1, Kuala Lumpur, et après ???

Arrivée jusqu’à Kuala Lumpur par la terre, je suis maintenant presque à la fin du continent Asiatique, du moins dans cette direction. Avant ces événements, je me posais déjà la question de « où aller après Kuala Lumpur ? ». J’hésitais alors entre prendre le bateau pour l’Indonésie, remonter en Thaïlande et éventuellement aller aux Philippines. Mais après les événements, il est évident que j’ai besoin d’un break, de quelque chose de différent. Finalement, je prendrai un billet pour les Philippines ! Mon téléphone étant hors service en Malaisie, je me rends donc à l’agence d’Air Asia pour acheter mon billet (sans téléphone, pas moyen d’acheter mon billet sur internet, car impossible de recevoir le code de vérification 3D-secure L ). A quelques Euros près, le prix est le même, heureusement !

Autre chose aussi, j’ai besoin de renouveler ma garde robe ! Je n’ai plus que 1 short et 2 tee-shirts, non pas que ce soit dérangeant, mais ceux-ci sont troués devant à cause de la sangle de mon sac à dos, et en plus plein de tâches qui ne partent pas au lavage… Il faut vraiment que je fasse un peu de shopping !

Jon m’emmène donc dans les coins où le shopping est pas cher. Je le remercie de sa patience, car ce fut long et laborieux de trouver quelque chose qui me plaise et qui m’aille ! Je trouverai donc un tee-shirt, pour le 2ème short, j’abandonne pour aujourd’hui !

En fin d’AM, au-revoir à Jon, qui repart sur Georgetown. Merci à lui de son soutien.

Le soir, je retournerai aux Petronas towers, et admirerai le spectacle des fontaines dansantes derrière celles-ci.

 

11/1, shopping bis-repetita

Pour cette dernière journée, je repars à la conquête d’un short avant de partir pour les Philippines. Après quelques recherches, je trouve mon bonheur, ouf. A croire que je suis difficile !

Retour à l’auberge, un peu de recherche sur ma prochaine destination, histoire de savoir quoi y faire. Les Philippines n’étant pas prévues, je n’ai aucune idée de ce que l’on peut y faire, ou ce qu’il y a à voir… Bref, fin de journée tranquille, demain, 1er avion de mon voyage, pour Cébu !

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *