Bagan, c’est de loin l’une des destinations les plus connues du Myanmar, pour ses milliers de temples et pagodes, ses levers et couchers de soleil magiques et ses paysages somptueux. Et pour ceux qui se posent la question quelle est la différence entre un temple et une pagode ? La réponse qu’il m’avait été donné en Chine : la pagode est dédiée à Buddha, lorsque le temple est en l’honneur de quelqu’un, qui peut être un saint, un dieu, une personnalité nationale… C’est là la réponse la plus claire que j’ai pu obtenir.

5/3 Arrivée et découverte de Bagan

Arrivée à Bagan aux alentours de 5h du matin… Le temps de choisir un taxi parmi la foule à la sortie du bus, et direction notre hôtel. Pas de check-in avant 10h, mais on en profite pour prendre le breakfast, puis faisons la connaissance d’un « couple » de frère et sœur Français qui voyagent ensemble. Je ne m’imagine pas voyager avec mon frère, même si je l’adore !

Check-in… wow ! C’est la 1ère fois que j’ai une chambre d’hôtel aussi cool ! Avec petit balcon, l’endroit est vraiment sympa. Une bonne douche après une nuit dans le bus et direction le centre de New Bagan pour louer un scooter, ou plus précisément un e-bike, puisqu’ici, pas de location de thermique aux touristes. Direction les pagodes, nous visiterons quelques grosses, très très fréquentées, puis de plus modestes, avec beaucoup moins de monde.

Après avoir visiter x pagodes et temples, le moment est venu de trouver un endroit pour admirer le coucher de soleil, ce sera un temple pas très fréquenté, mais plutôt bien orienté, en revanche, je n’ai plus le nom en tête… Belle vue, pas trop de monde. Je dois tout de même avouer que le coucher de soleil est sympa, mais pas un véritable « coucher de soleil », j’entends par là, on ne le voit pas disparaître à l’horizon. En effet, en saison sèche, les Birmans procèdent à des feux de préventions, et donc le ciel est très « smoky ». Du coup, le coucher de soleil, n’en est pas vraiment un, on voit juste le soleil disparaître derrière la fumée ambiante, ce qui nous permet de voir un disque parfait de couleur rouge pastel, le temps de quelques minutes, avant de le voir disparaître, alors qu’il est encore haut dans le ciel.

Le temps est venu de retourner à notre hôtel, puis d’aller dîner.

 

6/3 Lever de soleil, temples et pagodes encore !

Pour cette journée qui démarre tôt, lever de soleil en compagnie d’un accompagnateur de Ostobello, l’auberge de jeunesse la plus réputée de New Bagan. Nous nous dirigeons vers une petite pagode dès 5h du mat, toujours sur nos e-bike, et après un court trajet sur une piste en terre, nous arrivons. L’endroit est désert à notre arrivée, parfait ! Nous prenons place, attendons et  admirons donc ce lever de soleil, puis assistons à la montée des ballons dans le ciel, grandiose !!!

Retour à l’hôtel pour le petit déjeuner, puis de nouveau  visite d’autres temples et pagodes. Pour les noms, je ne les ai définitivement plus en tête, mais je dois avouer que j’ai préféré les petits temples et pagodes, aux plus gros, un peu plus touristique et fréquenté du coup. Le must à Bagan, pour moi, c’est de se perdre dans les petites pistes, et aller au gré du hasard de temples en pagodes…

Une chose que j’ai oublié de préciser, est que les visites se font pieds nus, alors lorsque midi arrive, le sol peut devenir très très chaud. Je me souviens de cette dernière pagode où nous nous sommes arrêtées avant de revenir pour un déjeuner. Lorsque nous avons commencé à marcher pour monter au sommet, j’ai du courir jusqu’au côté à l’ombre pour ne pas me brûler les pieds ! Pas facile la vie de touristes à Bagan !

De retour en ville pour une petite pause, et revisite…Pis direction un autre temple pour le coucher de soleil, amazing !

Ainsi se résume notre séjour à Bagan : pagodes, temples, lever et coucher de soleil, e-bike, chaleur et terre.

Un dernier repas, salade de tomates pour changer, et demain, départ à 5h en bateau pour Mandalay !

 

Désolée je ne me rappelle plus le nom de toutes les pagodes, mais les images suffisent à voir à quoi ça ressemble 🙂 Enjoy !

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *