Hpa An, je ne me souviens plus pourquoi j’ai voulu aller à cet endroit, mais probablement j’en ai entendu parler par d’autre voyageur. Donc après ma rapide visite de Mawlamyine, j’ai attrapé un bus en début d’après-midi pour rejoindre Hpa An. Un bus local encore une fois, mais rien à voir avec les bus de nuit ! Là, le bus est chargé à bloc, de montagnes de cartons et de personnes ! Des gens sont debout ou assis dans l’allée, s’entassent à 3 ou 4 sur 2 sièges, pas de clim, et c’est porte et fenêtres grandes ouvertes que nous effectuerons les 2h de trajet !

25/3 Arrivée à Hpa An, et prise de quartier

Lors de mon arrivée dans cette petite ville, je ne sais expliquer pourquoi, mais je m’y suis de suite sentie bien. Le genre de sensation qu’on ne peut expliquer, mais beaucoup de voyageurs connaissent. Je marche un peu au travers des rues et du marché histoire de trouver ma Guest-house, rend les sourires au gens : je sais déjà que je vais me plaire ici ! Je trouve enfin ma guest-house, que j’ai réservé par téléphone ce matin, car on m’avait dit que c’était souvent complet, et oui, pour le coup il ne restait plus qu’une chambre double… Je m’installe dans ma chambre, très rudimentaire (pour faire simple, des murs en contreplaqué, une fenêtre et un vieux ventilo), mais j’ai dormi dans des endroits pire que ça ! Je me prépare donc à sortir, et en redescendant à l’accueil, une femme viens d’arriver et n’a pas réservé, et c’est complet… A moins, me demande le propriétaire que tu ne veuilles partager ta chambre avec elle ? Of course, pas de soucis… Je fais donc la connaissance de Renatta, de Slovaquie, ça fait plaisir de se remémorer de bon souvenir « Ahoj, Mam sa dobre ? »… lol

Je remonte avec elle pour qu’elle puisse s’installer et nous faisons connaissance puis décidons d’aller nous balader un peu et trouver un endroit pour dîner. Pour le dîner, notre guest-house nous a recommandé un restaurant local, nous décidons donc de tester. A peine arriver, on nous apporte une multitude de coupelles remplies de différentes choses. On ne comprend pas bien ce qui se passe, la serveuse ne parle pas Anglais, mais la patronne arrive et nous explique que tout ceci est offert, afin que l’on puisse goûter un peu à tout ! Yumm. Je commande tout de même une salade de tomate, mais pour le coup le repas du soir sera un vrai festin. Retour à la guest-house, demain nous avons pris un tour pour aller visiter les grottes alentours, qui sont apparemment très réputées.

 

26/3 Tour et visite des grottes

Départ à 7h, donc après un bon petit déjeuner dans un petit resto que j’ai dégoté par hasard… Notre tuk-tuk nous attend pour nous conduire aux différentes grottes.

La 1ère, Kawgun Cave est impressionnante, toutes les parois sont recouvertes de gravure de Buddhas d’un rouge foncé. C’est assez impressionnant. Nous visitons, prenons quelques photos et repartons avec notre tuk-tuk pour visiter une autre grotte. Yathaypyan est tout aussi saisissante avec toujours multitude de statues de Buddhas et de belles peinture ou plutôt gravure sur les parois. La suite du tour nous conduit à la pagode Kyaukkanlatt qui se trouve sur un rocher au milieu de l’eau. Avant de monter, nous recevons en offrande un bracelet qu’un moine nous attache autour du poignet. Depuis le haut du rocher, nous avons une vue sur la campagne environnante et le lac qui entoure la pagode…

Nous partons ensuite pour la pause déjeuner, vers le jardin de Lumbinis et ses 1000 Buddhas, c’est impressionnant tous ces Buddhas au milieu des champs ! Mais les ordures laissées ça et là gâchent un peu le spectacle… Bref, on est en Asie L

Après le déjeuner, délicieux soit dit en passant (légumes grillés et tofu… Mmmm), nous partons visiter la grotte de Saddan. La grotte est un peu différente des autres. Nous pouvons y admirer un énorme dôme, formation sans doute vieille de plusieurs milliers d’année ? puis nous traversons entièrement la grotte, et reviendrons à notre point de départ en barque à travers la campagne Birmane.

Notre dernière visite sera à la grotte de Kaw Ka Thawng. A l’entrée de celle-ci, se trouvent des statues de moines représentant la marche des moins lors de l’offrande du riz, impressionnant !

Bref, après une journée bien chargée et très chaude, heureusement les grottes sont « climatisées » lol, nous revenons à notre guest house à l’heure du dîner.

Du coup, après cette journée chargée, ce sera soirée calme et repas léger sur le petit balcon (noix de cajou et bière !), lieu de regroupement de tout le monde. Du coup, on s’entasse et discute… La vie de Backpackers !

 

27/3 Balade en ville et montée au Mont Zwekabin

Ce matin, ce sera calme, après toujours cet excellent petit déjeuner, je me balade un peu dans les rues de cette ville à taille humaine et tellement authentique. Balade, photos, il fait vraiment bon vivre rester à Hpa An.

De retour en début d’AM, nous avons décidé avec Renatta de montr en haut du mont Zwekabin, afin d’y voir le coucher de soleil, et de passer la nuit au monastère. Un tuk-tuk nous récupère vers 15h pour nous emmener au pied des escaliers menant au monastère au jardin de Lumbini, à environ 45mn de tuk-tuk de Hpa An. On va commencer l’ascension tard, mais comme ça on « évite » la chaleur du milieu de journée, le but étant d’y arriver pour le coucher de soleil !

On commence la montée, chacune à notre rythme, ça a beau être 16h, le soleil donne encore vraiment fort ! Il faut dire que j’ai lu que le mois de Mars est le plus chaud au Myanmar, je confirme ! Mais bon, faut avancer, alors je monte, monte, monte…. Je croise des familles qui redescendent du monastère, beaucoup de locaux, quelques touristes. Je mettrai environ 1h30 pour atteindre le sommet, mais ça valait le coup. Mes amies me rejoignent et nous faisons la connaissance d’un Américains expatrié en Thaïlande, il est là aujourd’hui car ayant passé la nuit dernière ici, il a oublié son téléphone portable. Il est donc remonté, et a choisi de repasser la nuit ici (son téléphone portable était toujours là !) . Nous discutons, assistons au coucher de soleil, c’est juste magnifique !

Nous prenons ensuite quartier dans notre logement pour la nuit, un grand dortoir que les moines mettent à disposition pour ceux qui veulent. On aura même le luxe de pouvoir prendre une douche, que demander de plus ?

 

28/3 Lever de soleil, et retour à Hpa An

Le réveil est matinal, très matinal même. A 4h, sont diffusé sur haut-parleurs les chants des moines, et ce sans discontinuer pendant au moins 1h… Du coup, c’est sûr, on ne va pas rater le lever de soleil ! Nous descendons donc un peu pour admirer le sunrise depuis une petite pagode, un vrai bonheur !

Nous redescendons ensuite tranquillement en direction du Lumbini Garden et ses 1150 Buddhas. La descente se fait très agréablement, croisant de nombreux Birmans qui effectuent la montée, en chantant pour certains, en riant pour d’autre, une vrai joie de vivre, et je dois dire qu’ici, c’est contagieux ! Cela fait 28 jours que je suis au Myanmar, mon visa expire aujourd’hui, et je n’ai vraiment pas envie de partir.

Une fois redescendus, nous appelons le tuk tuk pour qu’il vienne nous chercher et retournons à notre Guest house. Renatta s’en va vers le Sud, et en ce qui me concerne, je vais changer de guest house, j’en ai trouvé une moins chère avec la clim… Et la pour le coup, ça va faire du bien ! Je prends donc mes quartiers à Than Lwin Pyar Guest House, fais la connaissance d’un couple de Français et vais me balader un peu en ville, puis Amandine, une Française rencontrée à Dawei me rejoint. Elle passera juste la fin d’AM et la nuit à Hpa-An, avant de partir pour la frontière le lendemain.

 

29/3 Exploration des alentours de Hpa An en scooter

Pour ce qui semble bien être ma dernière journée au Myanmar (je suis déjà en overstay), j’ai décidé de louer une motorbike histoire d’aller explorer les alentours. Je me baladerai toute la journée dans la campagne environnante, tout en admirant les jolis paysages et collines qui m’entourent. Je me perdrai un peu parfois, finissant dans des chemins de terres en cul de sac…

En fin d’AM, j’admirerai le coucher de soleil sur la rivière, me baladerai encore un peu dans les rues, puis irai au resto avec le couple de Français rencontré à ma Guest House, histoire de déguster une dernière salade de tomates… Et voilà, c’était ma dernière au Myanmar !

Demain, direction la frontière et le pont de l’amitié pour une traversée dans l’autre sens cette fois… Sniff, bye bye Myanmar ! Ce fut mon plus gros coup de cœur de ce voyage.

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *