La route de Seattle à Kalispell, la ville la plus proche de Glacier National Park, est assez longue : 515 miles, soit 824 km. Perso, si j’avais été au volant, j’aurais fait je pense tout d’une traite, mais n’ayant droit qu’à un seul chauffeur pour la voiture, c’est Michele qui conduit… Pour l’unique raison qu’il a préféré payer avec sa carte en me disant qu’il avait toutes les assurances nécessaires avec, du coup, il doit être le conducteur…

7/6 De Seattle à Cœur d’Alène

Après avoir refusé les offre de supplément d’assurance que les agents essaie de vous refourguer, tout en sachant que vous les avez déjà, nous prenons possession de notre splendide voiture Américaine (une berline Toyota… lol),  et prenons la route.

Mais déjà, à peine sortie du parking de l’aéroport, je me rends compte que je n’ai pas du tout confiance en la conduite de mon chauffeur, ça promet ! Finalement, heureusement que l’on a choisi de faire le trajet en 2 jours…

Pour la nuit, on a donc choisi de faire un arrêt à Cœur d’Alène, Idaho, avant de rejoindre Kalispell, où nous logerons en coach-surfing. La chose marrante avec l’Idaho, c’est que j’ai l’impression que c’est un peu notre Haute-Saône de Franche-Comté. Une terre d’agriculteurs, et pour couronner le tout, vous savez sans doute que sur chaque plaque d’immatriculation aux USA est écrit le nom de l’état, ainsi que sa devise… Pour l’Idaho, c’est « Famous Potatoes », la haute patate Américaine en sorte 🙂

A peine arrivés, nous partons à la découverte de la ville. La ville de Cœur d’Alène est situé au bord du lac du même nom… Nous nous baladerons un peu autour du lac. C’est la fin d’AM, et l’endroit semble être le lieu où les gens viennent décompresser après leurs journée de boulot ou d’école. Nombreux jeunes se baignent dans le lac, sautent depuis les rochers ou encore pagaie sur le lac. Un havre de paix au cœur de la ville !

Nous irons ensuite dîner en ville et déguster une bière dans un bar à bière plutôt sympa avant de revenir à l’hôtel. Une bonne nuit de sommeil ensuite pour me mettre en condition, demain encore une journée de voiture !

 

8/6 De Cœur d’Alène à Kalispell

Pour ce trajet, j’ai reçu des infos de nos couch-surfeurs. Ils nous recommandent de passer la highway 2 puis de prendre à l’Est. Ce n’est certes pas le plus court, mais nous aurons des endroits où faire une pause le long du trajet. Suivant ces conseils, nous  ferons une pause avec une petite marche à Kootenai Falls. L’endroit est très sympa et la nature imposante. J’y verrai même pour la 1ère fois des Amish qui sont là aussi pour profiter du paysage, mais les jeunes femmes se mettent à courir à l’approche de Michele. Il semblerait qu’elles ne soient pas autorisées à parler aux autres hommes que ceux de leur communauté.

Nous ferons ensuite un autre arrêt à Thompson lake. Lac très sympa, où l’on pêche la truite, peut se baigner ou encore y pratiquer le kayak. C’est notre dernière pause avant Kalispell.

Arrivée à Kalispell, nous cherchons la maison de nos hôtes, sans trop de difficultés avec le téléphone en GPS. La maison de l’extérieur est très accueillante, multitudes de drapeaux Bouddhistes, symboles Indiens, et très colorés. Shelley Jo nous accueille, nous présente sa famille et nous fait visiter la maison. Un autre hôte est déjà là également, il voyage sur une partie des USA du Nord au Sud en vélo couché, et occupera la chambre avec son collègue, qui n’est pas encore arrivé  car perdu semble-t-il… Pour nous, Shelley Jo nous avait proposé de dormir dans leur caravane dans le jardin, elle nous y conduit. C’est super cool, c’est comme avoir notre chez nous en étant pas chez nous !

Nous revenons ensuite pour le dîner, cuisine Indienne maison pour ce soir : délicieux ! Ce n’est pas ma 1ère expérience à manger dans une famille Nord-Américaine, mais ça me surprend toujours :  il n’y a vraiment qu’en Europe que l’on se regroupe à table. Lance, le mari attrape une assiette, se sert (ici pas de service, chacun va se servir dans la cuisine), et va se poser sur le canapé. Les filles quant à elles, iront l’une dans le fauteuil, l’autre sur le canapé. Shelly Jo mangera debout, et nous en bon Européens seront à table… Ça me fait toujours bizarre !

Plus tard, le 2ème cycliste arrive, et Shelly Jo nous propose d’aller admirer le coucher de soleil depuis les hauteurs, je ne me souviens plus du nom… De retour à la maison, nous passerons la soirée à jouer avec les filles à des jeux de société, et  avant d’aller nous coucher Lance nous donne une carte ainsi que quelques conseils pour notre 1er jour à Glacier National Park. Une famille vraiment très accueillante !

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *