Après mon moment d’égarement à Bozeman, un peu de reprise en main, et pour ça rien de meilleur que de continuer à aller de l’avant ! Ainsi, j’ai pris un billet de bus pour Salt Lake City, porte d’entrée de l’Utah ! Cet état m’a toujours fait rêver depuis que j‘ai vu le film 127h. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, je vous le recommande vivement ! (Paysages magnifiques, et histoire vrai de Aron Ralston)

Bref, bus de nuit pour Salt Lake City, et après un arrêt forcé suite à notre choc avec un deer, c’est congelée par la clim et un peu exténuée que j’arrive à Salt Lake City à 4h du matin… Sachant que le check-in de mon hostel n’est pas avant 15h, et ne voulant pas traverser la ville à pied au milieu de la nuit, je fini ma nuit par terre à la gare routière… Et très honnêtement, le carrelage n’est pas si inconfortable que ça, de toute façon, ce n’est pas la première, ni la dernière fois !

14/6 1er pas à Salt Lake City

Après avoir fini ma nuit par terre comme une clocharde, aux environs de 7h du matin, je prends la direction de mon hostel. A peu près 45mn de marche, ça réveille ! Mais à l’arrivée, surprise : personne pour faire le check-in, il s’agit d’un hostel tout automatisé : c’est à nous de nous enregistrer sur un ordi mis à disposition… Et bien sur, pas possible avant 15h, puisque le système ne connaît pas de faille. Bref, je m’installe dans un fauteuil confortable, et décide de dormir encore un peu. La femme de ménage me réveille aux alentours de 10h, en me demandant ce que je fais là… Je lui explique, et du coup elle appelle le patron, et ouf, je peux au moins poser mon gros sac dans une pièce sécurisée, et enfin partir à la découverte de la ville !

1er pas en Utah. D’abord, le climat je dois le dire est déjà plus chaud qu’à Bozeman. Je me balade un peu au hasard des rues comme à mon habitude. On peut nettement voir que Salt Lake est située dans une cuvette au milieu des montagnes, et de ce que je sais, le désert est juste derrière… Je découvre l’église de Jésus Christ des Saints du dernier Jour qui domine Temple Square (Salt Lake est le berceau de la religion Mormone), le City and County Building et le deseret.

En fin d’AM, quelques courses et retour à mon auberge, afin de faire le check-in et commencer mes recherches sur les locations de voitures. Car il faut me rendre à l’évidence, même si c’est cher, si je veux profiter de la nature de l’Utah, il me faut une voiture ! Du coup, un peul de temps sur l’ordi, à comparer les offres de location de voiture, et ensuite sur ce que je veux voir, histoire de savoir combien de temps je dois garder la voiture (les jours supplémentaires sont facturés pus cher !)

OK, j’ai trouvé une voiture, mais il va encore falloir patienter un jour, car le tarif de la location pour le lendemain est le double que celui du jour d’après… Anyway,ce détail réglé, je me prépare à manger pour le dîner, puisque je n’ai encore rien mangé de consistant aujourd’hui.

Plus tard, je fais la connaissance de Paul, un jeune Américain en road-trip. Il traverse les USA, « jusqu’à plus de sous » me dit-il, puis il vendra sa voiture et… Let’s see ! Le genre que j’adore 🙂 Il me propose de sortir boire une bière, et on finira par dénicher un petit bar sympa avec bière Mexicaine façon Michelada ! Nous partagerons un peu notre expérience de voyageurs et de personne ayant décidé de profiter de la vie, chacun à notre manière. Il m’explique combien il se sent libre, de rouler toute la journée dans sa voiture en chantant à tue-tête… Le bonheur est la portée de tous, il suffit de faire ce que l’on aime ! Après un long moment de discussion et de partage, retour à notre auberge en fin de soirée.

 

15/6 Longue marche en ville et Capitole State of Utah

Le matin, je boucle les quelques derniers détails sur un semblant d’itinéraire, tout du moins jusqu’à Moab, n’ayant pas encore d’idée très clair sur la suite. Voyager au jour le jour… Pas forcément simple aux USA, pays où tout coute plus cher si l’on ne planifie pas un peu à l’avance, mais finalement, je m’en sors pas trop mal. La voiture que j’ai trouvé a un prix tout à fait raisonnable pour 2 semaines 🙂

Plus tard, je repars me balader en ville. Cette fois, je visite le capitole de l’état de l’Utah, perché sur une colline dominant la ville. Je suis très impressionnée par son intérieur tout en marbre, dans lequel apparaissent des figures assez fascinantes ! Le genre que l’on peut voir chez un psy et qui nous demande à quoi ça nous fait penser… Amazing !

Je redescendrai ensuite par Heritage Park et le quartier universitaire où j’aurai ‘l’occasion de voir des pom-pom girls à l’entrainement (c’est la saison des summer-camp), avant de me diriger doucement vers mon auberge pour préparer le dîner, et repacter mes affaires pour le lendemain. Car demain, je vais commencer mon road-tip à travers l’Utah et ses parcs nationaux « I’m so excited » comme on dit ici !!!

 

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *