De Moab à Page, 277 miles de trajet. Pas la mère à boire comme on dit chez nous, mais je n’ai pas envie de ne faire que passer la journée en voiture, surtout que sur le trajet, on a prévu de faire un arrêt à National Bridges Monument, et bien sûr, Monument Valley.

Du coup, comme je n’aime pas faire les choses en vitesse, je choisis de faire une halte à Blanding, une des seules villes avec possibilité d’hébergement (très cher) sur la route…

20/6 Route Moab-Blanding et National Bridges Monument NP

Début de matinée nous prenons la route pour Blanding, notre prochain arrêt. L’axe Moab-Page traverse une partie de l’Utah du Nord au Sud par l’est de l’état. Les paysages sont toujours aussi magnifiques rendant le trajet très agréable. Nous pourrons donc admirer au passage Wilson Arch et de nouveau « turtle rock », et bien d’autre paysage époustouflant.

Nous arrivons à Blanding en début d’AM, mais pas possible de faire le check-in à notre hôtel avant 15h. Du coup, direction donc l’office du tourisme histoire de choper quelques informations sur la zone. La femme à l’accueil est vraiment friendly, et nous donne également l’un des meilleurs conseil pour notre route du lendemain. Pour l’heure, nous nous dirigeons ensuite vers National Bridge Monument. Ici, la roche est très différente de ce que nous avons pu voir jusque là dans le autour de Moab. La roche arbore une couleur plutôt grise, et comme le nom du parc l’indique, de nombreux pont y sont formés. Pour dire la différence entre un pont et une arche, que j’ai trouvée sur internet puisque je les ai trouvés parfois similaire. Généralement, sous le pont naturel, passe (ou passait) un cours d’eau, ou son aspect ressemble à un pont bâti par les humains, ou encore, celui-ci fut réellement emprunté comme un pont de passage. C’est pas très clair, mais ce que j’ai trouvé de plus compréhensif.

Bref, revenons à nos moutons, nous faisons d’abord le tour des points de vue qui entre autre nous offre une belle vue sur Sipapu bridge, puis ferons ensuite la randonnée pour descendre sous Owachomo bridge. Après en avoir pris plein les yeux encore une fois, retour à notre hôtel pour le check-in, dîner et se reposer un peu.

 

21/6  Route Blanding-Page par « Valley of the Gods » et Monument Valley

Donc, direction Monument Valley, puis Page, qui apparemment sera notre camp de base pour quelques temps. Mais pour l’heure, nous avons décidé de suivre les conseils de la personne de l’office du tourisme, et décidons de faire le détour par « Valley of the Gods »… Et franchement, quel bonheur ! C’est grandiose, magique, et bien digne de ce nom de vallée des Dieux ! Ok, la route est plutôt une piste, mais la descente du haute de la roche en lacet jusqu’en bas offre un panorama à couper le souffle !

Après environ 2h de piste, nous arrivons sur la highway 163, pouvons admirer le rocher Mexican Hat, tout en profitant du spectacle de Monument Valley au loin…

Nous nous arrêtons donc à Monument Valley. Après nous être acquittés des droits d’entrée, ou plutôt bénéficié  grâce à Audrey et son mot de passe Navajo de l’entrée gratuite (il faut savoir que même avec le pass national des Parcs Nationaux US, Monument Valley est géré par la tribu des Navajos, et il faut, normalement, s’acquitter d’un droit d’entrée), nous entrons dans le parc. Audrey étant déjà  venue ici 2 fois m’attendra au Visitor Center, pendant que je ferai le Wildcat Trail, petite rando d’environ 2h si mes souvenirs sont bons.

Au milieu du désert, le trail contourne plusieurs rochers, posés la au milieu de nulle part, on se demande comment ils sont arrivée là ! C’est comme s’ils avaient poussé ici, comme des champignons isolés au milieu d’une terre aride…

Ensuite, c’est en voiture que nous visitons le site (malheureusement, ici c’est comme ça, Monument Valley se visite en voiture, sur une piste qui parcours la vallée). Nous ferons de nombreux arrêts pour prendre des photos, admirer le paysage, et notamment un où, déchaîner nous improvisons (enfin, surtout Audrey), une danse sur Black M avec le titre « Sur ma route », et tout ça en plein milieu de Monument Valley ! Un super moment : profiter de chaque instant, rien n’a plus de sens pour moi !

 

Après avoir terminer la boucle, retour sur la route, et direction Page, soit encore 2h de route, où notre couch-surfeur nous attend. Il s’agit de Alexis, un Indien de la tribu des Navajos, chez qui Audrey a déjà passé quelques temps. Je fais connaissance en arrivant, ainsi que de 2 Allemandes qu’il héberge aussi pour la nuit. Nous sortons boire un verre tous ensemble, avant de rentrer nous reposer pour le lendemain. Sans compter que Alexis commence son travail à 5h !

Nous dormirons dans sa pièce musique et cinéma. Les murs sont couvert de poster de groupe rock, un écran géant domine la pièce, et dans un coin trône ses instruments… Ah oui, j’oubliais, chose qui avait le don d’agacer Audrey, Alexis a aussi l’habitude de dormir en écoutant du hard rock… toute la nuit, lol ! Bref, une bonne nuit de repos, et pour ce soir c’est avec Pink Floyd The Wall, que nous nous endormons.

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *