Après mon expérience de Medellin, et ayant encore râté le free-walking tour de ce matin, finalement, je pense que la meilleur décision à prendre pour moi et de quitter Medellin. Et c’est donc en direction de Guatapé que je pars en fin de matinée. Cette petite ville à 2h de transport de Medellin quand tout va bien m’a été recommandée par le chauffeur de taxi qui nous à « sauvées » hier, et d’autre Colombien… Ça me semble être une bonne idée pour me changer d’air et m’évader de l’agitation et la pollution de Medellin. Après un petit peu plus de 2h de bus local sur les routes de montagnes, j’arrive à Guatapé, qui me donne bonne impression dès les premiers instants !

29/10 Enfin un endroit calme

Arrivée à Guatapé en début d’AM donc, je me dirige vers l’hostel que j’ai repéré, et là, c’est exactement ce qu’il me faut. L’hostel est un peu à l’écart de la ville, qui somme tout m’a l’air sympathique. Je largue mes affaires, et pars aussitôt arpenter les rues de cette petite ville colorée, lieu d’exil pour les habitants de Medellin le week-end… Ce que je comprends. D’abord une pause au restaurant Namaste, histoire de déguster leur brownie au chocolat Vegan, et où je rencontre un couple d’Allemand qui se trouvait dans mon hostel à Cartagena, eux se souviennent, mais pas moi… Pour changer ! Après leur avoir raconter notre mésaventure dans les rues de Medellin, ils m’expliquent que leur guide leur a fermement dit « ne nous aventurer jamais plus loin que cette église », ce qui semble-t-il nous avons fait, no comment ! C’est ce qui peut arriver lorsque l’on voyage sans Lonely Planet ou autre en Amérique du Sud… Bon, la mésaventure de Medellin, on oublie, ici je me sens en sécurité et je me balade sereinement cette fois !

Je finis par arriver au Zocalo, petite place très colorée, cachée entre des immeubles… tout aussi colorés. Une petite pause café, paraît-il un des meilleurs de la région, puis bain de soleil, avec un peu de lecture sur les marches. C’est agréable de pouvoir se poser, tranquillement. Je continue ensuite ma balade dans les rues de Guatapé, remplis de maison colorées, très joyeuses avant de retourner à mon hostel en fin d’AM.

Pour le dîner, je retournerai à Namaste, puisque le menu m’a eu l’air appétissant, mais c’était sans compter que c’était Halloween, et du coup je serai servi par des gens étranges, mais le repas était très bon, hormis le fait que j’ai fait tombé la moitié du pot de poivre sur ma crêpe… C’est ce qui arrive quand on enlève le capuchon car ça ne coule pas assez, la 1ère fois ça va, mais quand on veut en rajouter, ben on oublie que le capuchon est dévissé… No comment !

Après cela, une petite soirée à l’auberge en compagnie d’autre Français pour une fois, puis dodo pour moi alors qu’ils vont au bar local pour la soirée Halloween, les déguisements n’ont jamais été mon fort…

 

30/10 El Peñon de Guatapé et rencontre

Après une matinée assez calme, notamment une bonne heure de cours d’Anglais avec ma sœur (oui, depuis que je suis partie, on a l’habitude de converser sur Facetime, mais en Anglais histoire de lui faire pratiquer un peu en dehors du cadre scolaire…), je décide d’aller voir El Peñon.

El Peñon, rocher dominant les alentours à l’extérieur de la ville est une des attractions de la ville, la seconde étant le Pablo Escobar Tour, incluant paintball et visite de la catédral ( prison de luxe de Pablo Escobar) mais coutant très cher ! Bref, pour moi, monter au Peñon et admirer la vue me suffit amplement… Du coup, c’est d’abord quelques 650 marches avant d’atteindre le sommet, mais de là, une superbe vue sur le lac el Peñol, et ses nombreuses ramifications. La vue en vaut le détour !

Après avoir fait une petite pause en hauteur, je redescends tranquillement. Le hic, c’est que j’ai utilisé mes derniers pesos pour m’offrir une mangue au sommet, et du coup, je n’ai plus d’argent pour reprendre le bus pour revenir au village. Pas grave, ce sera à pied que je vais rentrer, ce qui me permettra d’admirer les paysages alentours le long de la route.. Lorsqu’il faut choisir ntre une mangue bien fraîche ou rentrer en bus, le choix est vite fait pour moi, je ne peux pas résister à une mangue bien fraîche !!!

Arrivée aux portes de la ville, je me balade encore un peu dans les rues et sur la place principale avant de rentrer à mon hostel. Le soir, je sortirai avec un membre du groupe Facebook « Voyages sac à dos…backpackers ». En effet, après mon expérience à Medellin et avoir dit au-revoir aux Allemandes, j’avais posté un message sur le groupe en demandant s’il y avait du monde sur Medellin. Matthieu m’a répondu qu’il était à Guatapé, où je venais d’arriver… Du coup, rendez-vous pris pour partager une bière entre voyageurs, et finalement un dîner sur la place de Guatapé. Au cours de la soirée, il me dit aller sur Finlandia, endroit dont je n’ai jamais entendu parlé, le lendemain, et que si ça me tente…

Bref, demain, départ pour Finlandia !

 

 

 

About the author: snookmam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *